Blog Vintage

L'évolution des vêtements dans le temps

par {{ author }} Leo Ruzic au Jan 17, 2021

Evolution Vetements

Bienvenue dans ce nouvel article de blog qui parlera cette fois-ci de l'évolution de la mode au fil des siècles, d'abord utilisé comme outil de distinction, le vêtement devient peu à peu un objet banal... Je vais uniquement parler de la mode qui nous parle le plus, c'est-à-dire à partir de la Renaissance !

I. La mode à la Renaissance

Avant cette période charnière, l'habit principal était la toge qui recouvrait alors une tunique, caractéristique de l'empire gréco-romain... Comme son nom l'indique, la Renaissance est une période de "renaissance" et ceci passe aussi par la renaissance vestimentaire.

A. Les robes à la française

Jusqu'ici, la mode était relativement simple et unisexe. La Renaissance est une période où la mode aura tendance à se féminiser et à se masculiniser. 

La robe devient l'habit principal féminin et donna naissance aux vertugadins. Il s'agit d'une sorte de coupole que mettait les femmes au niveau du bassin et qui permettait de faire ressortir la taille des femmes.

Le vertugadin était une pièce noble de l'habillement car, selon les rumeurs, il s'agissait d'une princesse d'Espagne qui en aurait porté un prototype en première.

B. Le pourpoint

Alors que le style vertical est conservé chez la femme, il y a une volonté de double pièce chez le sexe masculin. Le pourpoint vit alors le jour et s'inspire du passé militaire car, à l'origine, les créateurs du pourpoint se sont inspirés des vêtements que portaient les militaires sous leur armure.

Il était alors utilisé pour renforcer la carrure de son porteur et était alors signe de force et de noblesse.

La Renaissance oppose donc deux styles qui n'étaient pas opposables avant :

  • Le style féminin : représenté par la finesse et la somptuosité
  • Le style masculin : représenté par la force et la bravoure au combat

Mode Renaissance

II. La révolution vestimentaire : le siècle des Lumières

 Alors que jusqu'à présent, la mode évoluait dans le sens du "toujours plus", c'est-à-dire que les femmes avaient tendance à beaucoup se maquiller, à porter des vertugadins de plus en plus amples pour arrondir leurs courbes. Les hommes aussi avaient tendance à porter des pourpoints de plus en plus rembourrés...

À partir des Lumières, on a une tendance à l'affinement de la silhouette et à la naturalisation de l'habillement. C'est alors l'introduction du justaucorps, des longs manteaux, des chaussures noires plates et des jabots !

Alors que la mode masculine s'allège considérablement, la mode féminine renoue avec la robe grecque qui était alors démodée depuis le début de la Renaissance. Les femmes ont également une envie de libération du fait que leurs tenues pèsent plusieurs kilo et c'est alors la quasi-fin du corset et du vertugadin !

Le siècle des Lumières est donc un siècle de révolution vestimentaire dont le but est de casser les codes, casser tout ce que l'on a déjà connu ! Et cela passe notamment par l'allègement de la tenue féminine : moins de maquillage, moins de d'accessoires superflus, plus de tenues légères et qui épousent le corps des hommes et des femmes.

Mode Siecle Lumiere

III. La mode du XVIIIème et du XIXème siècle

Le XVIIIème et le XIXème siècles sont également des siècles importants en terme de changements vestimentaires. Ces périodes s'inscrivent dans la continuité de la volonté de briser les codes...

Cette période fait partie des périodes les plus représentées aujourd'hui dans le monde du cinéma et l'humanité garde encore beaucoup de styles vestimentaires tirés de cette époque.

Pour les hommes, c'est l'arrivée des costumes alors appelés des smokings. À l'origine le smoking était une variante d'une veste que les anglais portaient dans les fumoirs puis peu à peu, les anglais se sont appropriés cette variante en la portant dans les fumoirs et l'ont ainsi nommée "le smoking" que l'on connaît aujourd'hui.

C'est aussi l'arrivée du chapeau haut-de-forme pour les hommes et les chapeaux à plumes, à fleurs pour les femmes. Les chapeaux étaient néanmoins un signe de distinction et par conséquent n'étaient pas accessibles à tout le monde.

Pour les femmes, le XVIIIème et le XIXème siècle est marquée par l'arrivée des robes et des jupes plates, là aussi dans la même optique d'émancipation et de perdre en volume. Le vêtement doit être quelque chose d'élégant mais dans lequel on doit se sentir à l'aise

Mode 19e

IV. La mode du XXème siècle

Jusqu'à la moitié du XXème siècle, il n'y a que très peu de changements vestimentaires... Le costume est toujours prédominant chez les hommes et la robe est un vêtement privilégié chez la femme.

C'est seulement dans la deuxième moitié du XXème siècle que l'on voit apparaître pour la première fois des différences de style au sein même des genres (masculins et féminins). Les hommes ne s'habillent plus pareil les uns par rapport aux autres et il en est de même pour les femmes !

Ceci est notamment dû aux principaux mouvements d'émancipation qui se sont manifestés dans la deuxième moitié du XXème siècle comme le mouvement hippie, le mouvement visant à lutter contre les IST, la Ivy League (dont on en parle plus en détail dans notre article sur les universités américaines)

À l'instar du siècle des Lumières, il y a une volonté de changer les choses, briser les codes et voir des choses que l'on ne voyait pas auparavant et cela passe notamment par des styles différents entre les hommes et entre les femmes.

Chaque personne souhaite s'habiller en fonction de ses goûts mais malheureusement, le patriarcat étant encore très présent jusque dans les années 1970, ce n'est pas toujours possible...

Mode 20e siecle

V. La mode Vintage

Le début du XXIème siècle (de 2000 à 2015) est relativement peu marqué en terme de changements vestimentaires mais ces 5 dernières années, le style vintage fait son grand retour dans les magasins ! 

Tu sais les vêtements de tes parents que tu trouvais vieillot il y a 10ans ! Aujourd'hui, la mode c'est ça ! Le vieux ! Le mouvement hippie et autres mouvements d'émancipations cités précédemment sont le fruit d'un ras-le-bol général lorsque rien n'allait dans la deuxième moitié du XXème siècle.

À l'instar de ces mouvements, la mode vintage est la conséquence d'un élan de nostalgie qui a pour objectif d'alerter sur le besoin de prendre en considération le mal dans lequel nous sommes actuellement (la surconsommation, la famine, la pauvreté...). La mode vintage est un appel à l'aide pour se faire entendre !

Si la mode vintage t'intéresse, nous avons écrit un article complet sur les friperies qui sont des commerces qui vendent des vêtements de seconde main comme notre friperie vintage en ligne !

Mode Vintage

VI. Le récapitulatif sur l'évolution de la mode

La mode a traversé les époques et en fonction de ces dernières, a changé de signification. Du plus léger au plus superficiel pour revenir au plus léger pendant le siècle des Lumières, la mode a souvent été un moyen de se distinguer de part sa richesse mais aujourd'hui, elle repose beaucoup sur les goûts de chacun en mettant la richesse au second plan !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Instagram